Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

CAF-C2 : Security Systems forfait, Lupopo qualifié pour les 16èmes de finale

Adversaire de SE Lupopo au 1er tour préliminaire de la Coupe de la Confédération de la CAF, le club botswanais Security Systems se retire de la compétition, faute de moyens. Un retrait qui permet à Lupopo de se qualifier pour les 16èmes de finale. Il croisera à ce stade Desportivo Esperença de l’Angola.

Partager :

lupopo

Tout commence bien pour les Cheminots de Saint Éloi Lupopo ! Le club de Lubumbashi ne jouera pas le premier tour préliminaire de la Coupe de la Confédération de la CAF, édition 2022-2023. Son adversaire botswanais tiré au sort, Security System, s’est retiré, faute de moyens financiers. Selon nos dernières informations, ce retrait a déjà divisé le club en interne.

Security Systems, l’entreprise qui a donné le nom au club s’est dit incapable de prendre en charge le club qui participe à sa première coupe de la CAF.  Selon le secrétaire général de l’quipe, le club manque un million de dollars.

Le staff technique et les joueurs qui se sont donné corps et âme pour participer à cette première expérience historique des interclubs de la CAF, voient leur rêve s’écrouler. L’entreprise qui gère également toute la caisse n’est pas allée par quatre chemins. Elle l’a dit ouvertement à tout le monde qu’il n’y a pas d’argent pour l’aventure africaine du club.

Une situation qui profite bien au club congolais, Saint Eloi Lupopo qui, après plusieurs années d’absence d’une compétition interclubs de la CAF, veut revenir en grande pompe. Les Cheminots joueront directement les 16èmes de finale de cette compétition. Ils affronteront les Angolais de Desportivo Esperença de l’Angola.

Ce deuxième tour aura lieu du 7 au 9 octobre 2022 pour la manche aller et du 14 au 16 octobre pour la manche retour.

Entretemps, SE Lupopo renforce son ossature de base. Le staff technique annonce l’arrivée d’un ancien joueur de Primeiro do Agosto d’Angola, le Congolais Mongo Bokambi Lompala. Il s’est engagé depuis le mercredi 10 août. Les clauses du contrat entre les deux parties n’ont pas été officiellement dévoilées.

Le joueur de 29 ans vient, avec son expérience aux interclubs de la CAF, apporter un coup de tonus à l’attaque du club lushois qui rêve le retour africain, 7 ans après. Très bonne nouvelle pour les Lumpas qui veulent aller le plus loin possible dans cette compétition continentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi