Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Nord-Kivu : Thomas Idolwa primé pour la lutte contre la fraude minière

Partager :

img 20220814 wa0015

L’ingénieur Thomas Idolwa, directeur provincial du Service d’assistance et d’encadrement de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle (Saemape) dans la province du Nord-Kivu a été primé par « Grand Kivu Magazine » ; structure qui l’a désigné comme « Meilleur dirigeant d’entreprise publique » impliqué dans la lutte contre la fraude minière.

Ce prix qui lui est le résultat d’un grand travail qu’il abat sur le terrain pour assainir ce secteur dans le but de canaliser les recettes vers les caisses de l’État, conformément à la vision du chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, matérialisée par la Direction générale du Saemape et les autorités militaires qui dirigent actuellement le Nord-Kivu dans le cadre de l’état de siège.

Thomas Idolwa qui a été auréolé de ce prix, le 9 août dit le dédier au directeur général de cette entreprise publique, Jean-Paul Kapongo, qui déploie d’énormes efforts pour appuyer les Directions provinciales du Saemape, à travers le pays, à l’instar de la direction provinciale Nord-Kivu de Saemape dans la lutte contre la fraude minière.

Dans la foulée, deux autres prix ont été présentés au directeur provincial du Saemape Nord-Kivu, le même jour. Il s’agit, entre autres, du prix de reconnaissance des efforts du DG du Saemape pour son soutien à la Direction provinciale Nord-Kivu et du prix remis aux agents du Saemape Nord-Kivu qui accompagnent les initiatives du directeur Thomas Idolwa dans une parfaite collaboration.

Par ailleurs, l’ingénieur Thomas Idolwa, homme de terrain, est vivement félicité par l’ensemble de la population du Nord-Kivu, car ses actions aboutissent à une bonne traçabilité minière au Nord-Kivu dans le secteur de l’exploitation artisanale.

« Nous avons réussi à faire ce bon travail suite à une bonne politique mise en place par le gouverneur militaire du Nord-Kivu dans ce secteur. Pas de trafic d’influence est son leitmotiv pour mieux augmenter les statistiques minières au Nord-Kivu et faire renflouer les caisses de l’État », a conclu le directeur Thomas Idolwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi