Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

RDC : Daniel Asselo et Bintou Keita échangent sur la sécurisation du personnel et des installations de la Monusco

Partager :

bintou keita

Le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo et la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC et cheffe de la Mission des Nations unies pour la stabilisation de la République Démocratique du Congo (Monusco), Bintou Keita Keita, ont échangé, le dimanche 14 août sur la sécurisation du personnel et des installations de la Monusco.

« Nous avons aussi échangé sur les moyens de faire en sorte que les pouvoirs publics nous amènent une façon de travailler avec la MONUSCO qui permette de sécuriser le personnel, les installations et les bureaux de la MONUSCO partout où ils se trouvent », a rapporté Bintou Keita.

Les deux personnalités ont aussi échangé sur la situation à Butembo. « C’était un moment d’échange sur la situation sécuritaire à l’est du pays et plus spécifiquement sur la situation actuelle à Butembo. Nous avons présenté nos condoléances au ministre de l’Intérieur. Nous avons aussi mentionné qu’en tant que MONUSCO et Nations unies, nous sommes prêts à continuer à soutenir les efforts de l’autorité », a-t-elle ajouté par ailleurs.

Rappelons que la ville de Butembo fait face à des manifestations violentes depuis le 12 août 2022. Des jeunes assimilés aux miliciens Maï-Maï ont tué, le même 12 août, 4 policiers et blessé 3 autres, à la barrière de Kangote, à Butembo (Nord-Kivu), rapporte Radiookapi.net.

Selon des sources sécuritaires, ces assaillants avaient également brûlé 4 jeeps de la police nationale.

Les mêmes sources ont rapporté que ces incidents sont partis d’une folle rumeur sur une éventuelle présence des ADF dans plusieurs quartiers de la commune de Bulengera dans la partie Est de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi