Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Salon d’exposition à Moscou : Le ministre Kabanda s’intéresse à l’armement russe pour moderniser les FARDC

En visite au Salon d'exposition des armements et matériels militaires de fabrication russe, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga, s'est intéressé à diverses variétés d'armements et matériels divers visant la modernisation de nos forces de défense et de sécurité. Un pari à tenir pour le gouvernement congolais à travers son ministère.

Partager :

gilbert kab

En séjour à Moscou, dans le cadre de la 10è Conférence annuelle sur la sécurité internationale, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Dr Gilbert Kabanda Kurhenga, a saisi cette occasion pour visiter le Salon d’exposition des armements et matériels militaires de fabrication russe. Le ministre Kabanda a passé toute sa journée du mercredi 17 août 2022 à parcourir stand après stand. Tant son intérêt à moderniser l’armée congolaise le tient à cœur. Du reste un des challenges majeurs de son plan d’action en conformité avec la mise en œuvre de la loi de programmation militaire tout récemment promulguée par le chef de l’État, commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Lui-même un militaire -général à la retraite- ayant une connaissance parfaite de différents types d’équipements militaires, Dr Gilbert Kabanda n’a rien laissé au hasard. La préoccupation du ministre de la Défense nationale parmi ses propriétés et urgences, c’est de doter l’armée nationale des matériels et équipements modernes performants de derniers cris.

Visite riche en enseignements

La Fédération de Russie, une des grandes puissances militaires au monde, offre justement ces opportunités.

A cette occasion, le ministre Gilbert Kabanda s’est intéressé à de diverses variétés d’armements et matériels divers visant la modernisation de nos forces de défense et de sécurité. Un pari à tenir pour le gouvernement à travers son ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants.

Tout y est présenté à ce salon d’exposition de l’industrie militaire russe. Le ministre avait tous les choix possibles. Il a fait le tour de tous les stands écoutant tous les marketeurs de différentes sociétés de fabrication d’armements, et tous sollicitaient l’attention particulière du ministre Kabanda vantant les mérites de leurs produits divers. Le ministre a tout vu : armes d’assaut ou de feu, véhicules blindés, bateaux de guerre, transports de troupes, ambiances, hélicoptères de différentes missions spécifiques, etc.

A la suite du passage du ministre, différentes délégations des spécialistes et experts militaires de différents domaines au sein des FARDC afin de passer à l’action concrète, de joindre la parole à l’acte.

Le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants a terminé cette visite riche en enseignements très édifié. 

Une visite qui valait son pesant d’or tant la montée en puissance des FARDC est à l’ordre du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi