Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Infrastructures : La nouvelle usine de Lemba-Imbu pour desservir 15 quartiers Est de Kinshasa

Le chef de l’Etat a inauguré, mardi 23 août, la nouvelle usine de traitement et de captage d’eau de Lemba-Imbu, dans la commune de Mont Ngafula. A terme, cette usine devra desservir 15 quartiers des communes de la partie Est de la ville de Kinshasa.

Partager :

felix lemba imbu

La desserte en eau potable devrait s’améliorer dans les jours à venir à Kinshasa, particulièrement dans les quartiers populaires de la partie Est de la capitale.

Le mardi 23 août 2022, le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi s’est déplacé pour le quartier Lemba-Imbu, dans la sortie Sud-est de la ville, à 30 km du Centre-ville pour inaugurer la nouvelle usine de traitement d’eau de la Regideso.

lemba
La nouvelle usine de Lemba-Imbu à Kinshasa

Située à cheval entre les communes de Mont-Ngafula et Kimbanseke, au confluent des rivières N’Djili et Lukaya, la nouvelle usine produit, dans sa première phase, 35 000 mètres cubes d’eau potable par jour.

L’eau de l’usine de Lemba-Imbu va alimenter 600 000 personnes réparties dans les quartiers Salongo, Révolution, Kimfuta, Mbuala, Boma, Maviokele, Bahumbu, Kutu, Mabinda et Pierre Fokom de la commune de Kimbanseke, Quartier 1 et Quartier 6 du secteur Cecomaf et le Quartier Mokali.

Lancés en juillet 2020, les travaux de construction de l’usine de Lemba-Imbu ont mis deux ans, pour un coût total de 67 914 000 Usd, financés en grande partie par le gouvernement de la Corée du Sud.

Exécutés par la firme sud-coréenne Hyundai Engineering, les travaux ont consisté en la construction d’un ouvrage de génie civil de captage d’eau brute de 220 000 m3/jour avec une première phase de 38.500 m3/jour, la construction d’un réservoir semi-enterré d’une capacité de stockage de 10 000 m3 et la fourniture et la pose d’un linéaire total de canalisation de 30 km.

Aux termes de deuxième et troisième phases, l’usine de Lemba-Imbu va atteindre une production journalière de 200 000 mètres cubes, quantité suffisante pour alimenter plusieurs autres quartiers de l’Ouest de la capitale.

Besoin estimé à 1 million m3 à Kinshasa

Pour une ville en plein explosion démographique, les besoins de consommation journalière en eau potable sont estimés à 1 million de mètres cubes.

 Avec la mise en service des usines de Lemba-Imbu et Ozone (inauguration prévue en décembre 2022), la Regideso va atteindre 550 000 mètres cubes de production journalière et améliorer sensiblement le taux de desserte.

Le circuit de traitement de l’usine de Lemba-Imbu comprend le captage d’eau brute, le dessableur, la station de pompage d’eau brute équipée de 3 groupes motopompes, la tour d’arrivée principale, les bassins de floculation et décantation, les filtres ainsi que la station de pompage d’eau traitée.

Cette dernière est dotée d’un réservoir de 4 000m3 où se fait la désinfection de l’eau par chloration et la station de pompage est aussi équipée de 3 groupes motopompes de 750 m3/h chacun qui refoulent l’eau vers le réservoir de Kimbanseke d’une capacité de 10000 m3.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi