Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Nord-Kivu : Goma rend les derniers hommages au commandant de la 34ème région militaire

Partager :

dc

Les habitants de la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, ont rendu les derniers hommages au général de brigade,  Ghislain Tshinkobo, commandant de la 34ème région militaire,  décédé à Goma, le 16 août 2022 de suite d’un arrêt cardiaque. C’était  lors d’une cérémonie des honneurs militaires organisée, le mercredi 24 août à l’esplanade du stade de l’Unité de Goma.

Devant les officiers militaires et policiers, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, les membres de famille, celui qui a commandé la 34ème région militaire depuis le 10 juin 2021 a reçu les derniers honneurs militaires dignes de son  rang avant le départ de son corps pour Kinshasa,  lieu prévu pour l’enterrement.

L’aumônier du jour a, dans son homélie, salué le sens de détermination , de bravoure et serviabilité qui était devenu une identité du général de bridage Ghislain Tshinkobo durant le temps qu’il a passé à la tête du commandement de la 34ème région militaire.

Avant le départ du corps pour l’aéroport international de Goma, il y a eu recueillement et dépôt des gerbes de fleurs devant le cercueil de l’illustre disparu au stade de l’unité.

Le cortège funéraire a pris, par la suite,  la direction  de l’aéroport international de Goma en passant par des carrefours importants de la ville, une façon de permettre aux Gomatraciens amassés dans la rue de rendre les derniers hommages à cet officier des Forces armées de la République démocratique du Congo.

“Il a servi la province du Nord-Kivu dans un contexte particulier. Il fut un homme de terrain. On le voyait dans différents territoires du Nord-Kivu dans le cadre de l’exercice de son travail. Que son âme repose en paix”, a témoigné un habitant de Goma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi