Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

77è Assemblée générale de l’ONU : Félix Tshisekedi échange avec António Guterres à New York

Partager :

ba8245c5 eced 4bee b0d7 2e33b960d348

Quelques heures avant de prononcer son discours du haut de la tribune de la 77è session de l’Assemblée générale des Nations unies, le président, Félix-Antoine Tshisekedi, a été reçu, mardi 20 septembre par le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), António Guterres.

La rencontre s’est déroulée dans les bureaux du secrétaire général de l’ONU, au 27e niveau du Palais des verres, juste après la cérémonie d’ouverture de la 77ème session de l’Assemblée générale des Nations unies.

L’information est livrée par la Cellule de communication de la Présidence de la République démocratique du Congo, via une dépêche parvenue à notre Rédaction.
D’après la même source, aucune déclaration n’a été faite à la presse à l’issue de cette entrevue de près d’une heure entre les deux personnalités.

La cellule de communication de la Présidence note cependant que cette rencontre intervient au lendemain d’une déclaration du secrétaire général de l’ONU sur la faiblesse de l’action militaire des Casques bleus de la MONUSCO, laquelle a suscité un tollé général au pays.

« L’on croit savoir que les deux personnalités ont abordé cette question d’autant plus que dans son allocution d’ouverture, le secrétaire général de l’ONU a indiqué que la situation sécuritaire à l’Est de la République démocratique du Congo fait partie de principaux défis de paix à travers le monde », rapporte par ailleurs la dépêche de la Présidence de la République.

« Les risques pour la paix et la sécurité mondiales sont immenses », a-t-il dit par ailleurs, avant d’évoquer qu’en République Démocratique du Congo, les groupes armés de l’Est terrorisent les civils et activent les tensions régionales.

En sa triple casquette de président de la RDC, président en exercice de la CEEAC et de la SADC, Félix Tshisekedi s’est adressé le même mardi à 23h, heure de Kinshasa du haut de la tribune des Nations unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi