Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Nouveau narratif sur la RDC : Consécration internationale pour Patrick Muyaya primé par Forbes USA

Sa manière d’organiser la communication gouvernementale en assurant la promotion du nouveau narratif sur la République démocratique du Congo est bien appréciée au-delà des frontières congolaises. C’est dire qu’en si peu, les initiatives de Patrick Muyaya, ministre de la Communication et des Médias et porte-parole du gouvernement, ont tapé dans l’œil des animateurs de Forbes USA qui lui décerne son prestigieux « Best of Africa ». Et comme lui, personnalités congolaises ont également fait l’honneur au pays, à l’instar de Nicolas Kazadi (ministre des Finances), Mulangu Kabedi (gouverneure de la Banque centrale du Congo), Alingete Key (inspecteur général des finances, chef de service), et Pascal Kinduelo (opérateur économique). La RDC a ainsi compté cinq congolais parmi les Africains qui ont reçu chacun le prestigieux « Forbes Best of Africa ».

Partager :

screenshot 20220922 110758

Devant un public sélect composé pour la plupart des millionnaires et milliardaires évoluant aux Etats-Unis, en Europe et au Canada, le président de Forbes a procédé, mardi 20 septembre 2022 au Museum of arts and design à New York, aux États-Unis d’Amérique, à la remise des prix « Best of Africa » à une vingtaine de performateurs qui, d’après leurs recherches, ont joué et continuent d’accomplir un rôle positif pour l’émergence du continent africain dans leurs pays et domaines respectifs.

Nicolas Kazadi (ministre des Finances), Mulangu Kabedi (gouverneure de la Banque centrale du Congo), Alingete Key (inspecteur général des finances, chef de service), Patrick Muyaya (ministre de la Communication et des Médias) et Pascal Kinduelo (opérateur économique) sont les cinq congolais parmi les Africains qui ont reçu chacun le prestigieux « Forbes Best of Africa ».

La consécration internationale pour le ministre de la Communication et des Médias, Patrick Mayaya Katembwe, est bien justifié du fait qu’il s’est démarqué dans la manière d’organiser la communication gouvernementale, en assurant la promotion du nouveau narratif sur la RD Congo.

Il a véritablement réussi à mettre en place, sur l’échiquier national, les dispositifs de redevabilité de l’action du gouvernement au peuple. Et sur le plan international, il déploie les efforts considérables devant permettre à la RDC de reprendre l’initiative de sa communication, laquelle a été perdue au profit du Congo bashing. Et sa stratégie Nation Branding est en cours de mise en œuvre. Ce tableau positif est corsé par son action comme politique, car dans son secteur, il entreprend des réformes légales et structurelles majeures pour améliorer l’environnement des pratiques professionnelles et moderniser les médias publics.

Pas physiquement présent à cet événement parce qu’il accompagnait le président Félix Tshisekedi au siège de l’ONU, Patrick Muyaya a reçu son prix par le truchement d’un de ses plus proches collaborateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi