Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Franck Diongo : « l’heure est à l’action pour anéantir totalement l’axe du mal incarné par Joseph Kabila »

Partager :

SKE__cbus_4006203112FRANCKDIONGOMESSAGEDEVOEUX_mGlis

A quelques heures de la fin de l’année 2020, le leader du MLP, Frack Diongo Shamba, a fait un message de vœux à la nation dans lequel il appelle les Congolais à la vigilance et au rassemblement pour déjouer le complot de l’ancien pouvoir qui s’évertuent, selon lui, dans des stratégies malicieuses pour bloquer la vision de la paix et de développement du président Félix Tshisekedi.

Saluant la mémoire des cadres et combattants de son parti, le Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), et de plusieurs autres héros du combat de l’alternance politique tombés sous la répression du régime Kabila, le président national du MLP estime que le combat pour l’émergence d’un Congo réellement démocratique doit se poursuivre tant que se manifesteront les séquelles de la dictature du régime passé. « … Rien n’est encore totalement acquis, loin sans faux. La démocratie et l’état de droit exigent une vigilance citoyenne tous azimuts… », a déclaré Franck Diongo.

Pour rappel, le leader du MLP avait prédit depuis le 2 avril 2019 lors de sa première sortie médiatique après la sortie de prison que l’accord FCC-CACH portait le germe de crash en ce qu’il ne pouvait y avoir un mariage durable entre la démocratie incarnée, selon lui, par Félix Tshisekedi et la dictature que représente son prédécesseur. Ainsi, au-delà de la crise politique qui a caractérisé l’année 2020 en RDC dans un contexte de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de Covid-19, l’année se termine par l’avènement d’un vent nouveau, celui du changement tant attendu : la création de l’Union sacrée, a-t-il salué.

Pour Franck Diongo, l’Union sacrée est donc la réponse réaliste et pragmatique à la demande nationale de débloquer le fonctionnement des institutions du pays. « C’est la clé de l’espérance d’un Congo nouveau et prospère… Elle ne sera pas un four tout, moins encore la copie du FCC-CACH, bien au contraire, une union nationale de toutes les congolaises et congolais acquis au changement pour l’intérêt général fondée sur la grande vision du Peuple d’abord, l’antidote de la Kabilie. Les patriotes qui y adhèrent doivent en avoir conscience ; l’impunité et la corruption n’y seront jamais érigées en mode de gestion », a-t-il indiqué.

Ci-dessous l’intégralité de son message.

TÉLÉCHARGER LA PUBLICATION

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi