Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Désignation des animateurs de la Céni : Modeste Bahati et Bintou Keita unanimes pour un large consensus

La cheffe de la Monusco a émis le vœu de voir les composantes tenir compte de la représentativité de la femme au sein de la Céni.

Partager :

SKE__cbus_0948212307BAHATIETBINTOU_mGlis

Chrono en marche. Après la promulgation le 3 juillet 2021 par Félix Tshisekedi de la nouvelle Loi organique portant sur l’organisation et le fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), l’Assemblée nationale a fixé le calendrier de la désignation des membres de la centrale électorale. Les parties prenantes ont jusqu’au 28 juillet pour déposer les procès-verbaux de désignation et les pièces afférentes afin de permettre à l’Assemblée nationale de procéder à l’entérinement des animateurs de la Céni.

La question a été au centre d’un échange que le président du Sénat a eu avec la représentante du Secrétaire général des Nations unies, jeudi 23 juillet, à Kinshasa.

Prendre en compte la représentativité de la femme

Au cours de cette entrevue Modeste Bahati Lukwebo et Bintou Keita étaient unanimes pour un grand consensus dans la désignation des animateurs de la centrale électorale pour éviter les contestations et le chaos à l’issue des élections à venir.

La cheffe de la Monusco a émis le vœu de voir les composantes tenir compte de la représentativité de la femme au sein de la Céni.

Dans la foulée, Bintou Keita a déploré la montée de la violence verbale et le tribalisme dans la société congolaise ce dernier temps.

Pitshou Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi