Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Évaluation de l’état de siège : Sama Lukonde à l’écoute des autorités traditionnelles et forces vives de l’Ituri

Partager :

sama lukonde en ituri nord kivu

C’était une journée très chargée pour le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, en mission dans la province de l’Ituri. Le chef du gouvernement a reçu les doléances des autorités coutumières et des différentes couches sociales de la population iturienne avec comme points communs, la situation sécuritaire de la province.

Reçus conjointement avec la Société civile et la jeunesse de l’Ituri, les chefs coutumiers ont salué la décision de l’instauration de l’état de siège dans cette partie du pays, car cela a permis la réduction des actes de barbarie que commettaient les forces négatives, jadis très actives dans la zone.

Même son de cloche du côté de la Société civile qui a soulevé,  dans son plaidoyer, la question liée au développement de la province. Le sens d’écoute du Premier ministre a marqué positivement ses hôtes qui sont sortis de cette rencontre avec une note d’espoir, au regard des assurances données par le chef du gouvernement à leurs différentes requêtes.

Doléances des organisations humanitaires

Par ailleurs, le Premier ministre a échangé avec les organisations humanitaires de Bunia sur la reconstruction des infrastructures détruites par les groupes armés

En effet, les attaques à répétition des groupes armées en Ituri sont à la base des déplacements de la population, de l’insécurité alimentaire et de destruction des infrastructures. Raison pour laquelle, les responsables de ces organisations humanitaires opérant ont soumis au chef du gouvernement les obstacles auxquels ils font face dans l’exercice de leur métier, notamment les moyens nécessaires pour entamer la phase de reconstruction des infrastructures détruites par les forces négatives afin de permettre aux déplacés de regagner leurs milieux d’origine.

Selon Gloria Laric, cheffe de bureau Ocha/Ituri, le Premier ministre Sama Lukonde a répondu favorablement au plaidoyer fait par la communauté humanitaire à qui il a rassuré l’implication du gouvernement de la république pour des solutions idoines. Rappelons que Sama Lukonde séjourne à Bunia, chef-lieu de la province où il conduit une forte délégation constituée des quelques membres du gouvernement, des parlementaires, du chef d’état-major général des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et du commissaire général de la Police nationale congolaise, pour une mission d’évaluation conjointe de l’état de siège dans cette partie de la République. Avant l’Ituri,  le Premier ministre a fait le même exercice dans le Nord-Kivu plus précisément à Goma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi