Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Tshisekedi : « L’Afrique relèvera les défis grâce à la coopération avec la Turquie »

Partager :

SKE__cbus_1044212012SOMMETTURQUIEAFRIQUETSHISEKEDI_mGlis

Le président de la RDC et président en exercice de l’Union africaine, Félix Tshisekedi, estime que le sommet du partenariat « Turquie-Afrique » entrera dans l’histoire des relations d’Ankara avec les pays du continent, et que ces derniers surmonteront les défis grâce à la coopération bilatérale avec la Turquie. Il l’a dit lors d’une conférence de presse conjointe tenue en compagnie de son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, et du président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, à l’issue du troisième sommet du Partenariat Turquie-Afrique accueilli par Istanbul du 16 au 18 décembre.

A l’issue de deux jours de travaux du 3ème sommet Turquie-Afrique à Istanbul, le président de la République et président en exercice de l’Union africaine, Félix-Antoine Tshisekedi, le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, et le président turc Recept Tayyip Erdogan ont, tour à tour, fait le point de cette rencontre de haut niveau devant la presse réunie dans la grande salle du Palais des Congrès.

Le Président Tshisekedi a vivement salué l’engagement du président turc, Recep Tayyib Erdogan, pour le renforcement de la coopération entre le continent africain et la Turquie.

« Ce que nous avons fait aujourd’hui ne fait que cimenter, accentuer cette coopération que nous voulons encore plus solide, car l’Afrique a énormément de défis à relever, notamment ceux liés aux infrastructures, à la santé et à l’énergie », a-t-il déclaré.

Le président en exercice de l’Union africaine a appelé la Turquie à soutenir le continent face à ces défis pour construire son développement.

De son côté, le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a sollicité le soutien de la Turquie pour lutter contre le terrorisme qui sévit en Afrique, notamment en République démocratique du Congo, au Sud du Tchad et au Mozambique, car a-t-il soutenu, cette question de la restauration de la paix est une priorité pour le décollage du continent africain. « Il n’y aura pas de développement de l’Afrique dotée de ressources naturelles gigantesques sans les efforts pour la pacification du continent », a indiqué en substance le président de la commission de l’Union africaine, tout en saluant la coopération Turquie-Afrique dans les différents autres domaines.

Le 3ème sommet de partenariat Turquie- Afrique a abouti à une feuille de route qui va approfondir les relations d’amitié et de coopération entre la Turquie et l’Afrique, a souligné le président Recep Tayyip.

Il a remercié le président de l’Union Africaine et le président de la commission de l’Union africaine pour leur implication dans l’organisation dudit sommet et tous les autres invités pour leur brillante participation aux assises d’Istanbul.

Avant de quitter Istanbul au terme du sommet, le Président Tshisekedi a eu un entretien en tête-à-tête d’environ une heure avec son homologue turc, mais rien n’a filtré de leurs échanges.

Par ailleurs, le président de la République a participé, dimanche 19 décembre à Bruxelles en Belgique, à une rencontre de travail de haut niveau UE-UA organisée à l’invitation du Président du Conseil européen, Charles Michel.

Les échanges ont porté sur le renforcement du partenariat stratégique UE-UA. Cette rencontre s’est tenue en prélude au Sommet UE-UA qui rassemblera les chefs d’État et de gouvernement de l’UE et de l’UA en février 2022 à Bruxelles.

Pitshou Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi