Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Beni : plus de 20 terroristes ADF tués par les FARDC près de Mangina  

Partager :

SKE__cbus_4741220902BENIADF_mGlis

Vingt-trois (23) combattants du mouvement terroriste ADF ont été neutralisés par les forces armées congolaises, après d’intenses combats qui ont éclaté dans l’avant-midi du mercredi 9 février entre les villages de Makusa et Makumo, situés à plus ou moins 20 km au Nord-est de Mangina.

D’après le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola1, outre les neutralisés, les forces armées républicaines ont réussi à récupérer cinq armes du types AK-475 armes et des bombes artisanales, aux côtés de plusieurs effets militaires saisis.

« 23 terroristes ADF/MT viennent d’être neutralisés par les FARDC, cet avant-midi du mercredi 9 février entre les villages Makusa et Makumu situé à plus ou moins 20Km au Nord-est de Mangina. Cela, après un affrontement farouche entre l’armée régulière et les terroristes des ADF/MTM. Cinq (5) armes de guerres de types AK45, des bombes artisanales et plusieurs effets militaires, ont été également récupérés par les FARDC », a-t-il indiqué.

L’armée loyaliste qui a pris l’ascendance sur l’ennemi, ajoute-t-il, occupe désormais un grand bastion jadis occupé par ces terroristes, qui ont longtemps semé la terreur dans la partie Ouest de la ville de Beni.

Rappelons que les forces armées congolaises et ougandaises poursuivent les opérations militaires contre tous les groupes armés négatifs qui opèrent dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Kakule Sikwaya, Depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi