Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

RDC-Gospel : Teddy Diso fait-il preuve d’ingratitude à Moïse Mbiye ?

Alors que Teddy Diso bénéficie d’une certaine popularité, grâce à son mentor Moïse Mbiye, qui l’a tiré du néant. C’est ce moment qu’il a choisi pour nier tout ce que ce dernier a fait en sa faveur. En un mot, ça s’appelle ingratitude.  

Partager :

teddy diso et moïse mbiye

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le dimanche 22 mars 2022, l’artiste musicien chrétien, Teddy Diso, annonce son départ du label Bibomba Music de Moïse Mbiye. L’artiste évoque « un mauvais traitement, l’étouffement et surtout le non-respect des promesses ».

« Quand on est à Bibomba Musique, il y a des gens qu’on ne doit pas côtoyer et à qui on ne doit pas parler, or moi je ne suis pas un garçon des problèmes, du coup je me sentais étouffé dans cet environnement là. En plus, il y a eu des frustrations aussi sur la rémunération. Je ne recevais que 20 USD le mois. Je vais évoluer maintenant seul. Dieu est fidèle et je sais qu’il ne va pas m’abandonner », a déclaré l’auteur de la célèbre chanson « Lelo Lelo ».

Dans la même vidéo, l’artiste évoque également que tout a commencé après la publication d’une vidéo d’anniversaire qu’il avait faite pour Mariam Bondo, la femme de l’initiateur de Maajabu Gospel. Depuis cette vidéo d’anniversaire, dit le chanteur, je suis embarrassé. Nous, poursuit-il, avons tenu autant de réunions juste pour cette affaire, ils pensaient que j’avais reçu de l’argent pour faire cette vidéo d’anniversaire et pourtant je l’avais fait gratuitement.

Teddy Diso a révélé également la dictature du pasteur de l’église Cité Béthel et responsable du label Bibomba Musique.

Pour le désormais ex-sociétaire de Bibomba Music, dans l’empire de Mbiye, aucun avis était appliqué à part la volonté manifeste du tout-puissant Mbiye. Au regard de tout ce qui précède, plus d’un chroniqueur ne partagent pas cet avis du jeune artiste gospel Teddy Diso qui ne s’est montré contre ce contrat que maintenant. Alors qu’il en connaissait depuis les clauses et l’avait signé librement. Maintenant qu’il bénéficie d’une certaine popularité, grâce à son mentor Moïse Mbiye, qui l’a tiré du néant. C’est ce moment qu’il a choisi pour nier tout ce que ce dernier a fait en sa faveur. En un mot, ça s’appelle ingratitude.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi