Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

EPST : report des épreuves certificatives du primaire et du secondaire

Dans un communiqué signé, le lundi 20 juin 2022, le ministre de l’Enseignement primaire ; secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba, annonce le report de tous les examens sanctionnant les cycles primaire et secondaire en RDC. Le ministre de l’EPST motive sa décision suite au problème de transport aérien pour ce qui est l’acheminement des malles contenant les items.

Partager :

eleves

Par communiqué officiel n°004/2022 du 20 juin 2022, ayant pour objet le réaménagement du calendrier des évaluations certificatives de l’année scolaire 2021-2022, le professeur Tony Mwaba Kazadi porte à la connaissance des parents d’élèves, des gestionnaires scolaires, chefs d’établissements scolaires et des élèves que suite à des contraintes liées au transport aérien, le calendrier des évaluations certificatives est réaménagé.

Prévu initialement le 23 juin, le Test national de fin d’études primaires (Tenafep) est reprogrammé du mardi 5 au mercredi 6 juillet. Le test national de sélection et d’orientation scolaire et professionnelle (TENASOP) pour les finalistes de l’éducation de base (7è et 8ème) est reprogrammé du jeudi 14 au vendredi 15 juillet 2022 et la session ordinaire de l’examen d’État qui était initialement prévu du 11 au 14 juillet est repoussé du 18 au 21 juillet.

Le ministre Mwaba note par ailleurs que le réaménagement du calendrier des évaluations certificatives n’affecte en rien le calendrier scolaire pour les classes montantes du primaire et du secondaire dont la date de clôture de l’année scolaire reste maintenue au mardi 19 juillet 2022.

Alingete et Mwaba évacuent l’arrière de la prime des prestataires

Au moment où doit se tenir la session du Tenafep 2022, il y a un lourd passif qui mérite d’être évacué. Il s’agit de la prime des prestataires pour les éditions 2020 et 2021. La solution semble trouvée parce que l’Inspecteur général des finances, chef de service, Jules Alingete, s’est rendu au ministre de l’EPST, lundi 20 juin 2022.Il est allé informer le ministre qu’il a été instruit par le chef de l’Etat.

Cette instruction a été traduite en acte et que les batteries sont mises en marche au niveau des ministères du Budget et des Finances, encadrés par les inspecteurs de l’IGF, pour que la prime des prestataires du TENAFEP soit payée dans les meilleurs délais pour les sessions de 2020, 2001 et 2022, a fait savoir Alingete.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi