Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

RDC-Rebondissement judiciaire : le dossier Eteni renvoyé devant la Cour de cassation

Partager :

eteni longondo

Les dossiers judiciaires qui mettent en cause les ex-ministres Eteni Longondo et Willy Bakonga, respectivement de la Santé et celui de l’EPST du gouvernement Ilunkamba, devant les juridictions congolaises connaissent un rebondissement.

Si pour le dossier Bakonga, le parquet y travaille encore, le dossier Eteni est déjà envoyé en fixation devant la Cour de cassation, apprend-on d’une source judiciaire.

Pour le cas Eteni, le parquet a fini de traiter le dossier et l’a envoyé devant la Cour de cassation pour fixation.

C’est question d’heure et des invitations vont être lancées à Eteni d’abord, puis à Bakonga, pour se présenter à la barre et répondre des faits mis à leur charge.

Bien qu’ayant bénéficié de la liberté provisoire, Eteni Longondo est poursuivi devant la Cour de cassation pour usage de faux, faux en écriture et blanchiment de capitaux, indique la même source. C’est l’Inspection générale des finances (IGF) qui le charge d’avoir détourné ces fonds, renchérit par ailleurs la source.

S’agissant du dossier Bakonga, rien n’est encore précisé, étant donné que l’ex-ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) qui avait bénéficié de la grâce présidentielle, était poursuivi par la justice pour blanchiment de capitaux. On se souvient qu’il avait été appréhendé par les services d’intelligence au niveau de Brazzaville alors qu’il tentait de joindre le vieux continent, avec dans ses bagages des fonds estimés à 30 milles dollars américains.

Arrêté, jugé puis incarcéré à la prison centrale de Makala pour blanchiment de capitaux. Il sortira de la prison dans des circonstances loufoques ayant suscité polémique.

Apparemment, c’est maintenant que la justice veut entrer dans le fond du dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi