Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Kinshasa : Des automobilistes saluent la relance des travaux de l’avenue Bolenge

Partager :

img 20220427 wa0003

Les conducteurs des taxis-motos appelés communément ” wewa” et d’autres automobilistes se réjouissent de la reprise des travaux de construction de l’avenue Bolenge, dans la commune de Masina. Ils apprécient ainsi la volonté du gouvernement de relancer ces travaux, lesquels étaient arrêtés brusquement.

Pour les conducteurs des taxis-motos, la relance de ces travaux permettra de fluidifier la circulation, en leur permettant de se faire de l’argent.

« Vraiment, nous saluons la volonté du président de la république, Félix Tshisekedi, pour avoir entendu nos cris afin de reprendre ces travaux. (…) Je salue la rapidité avec laquelle ces travaux évoluent. Et, cela exprime déjà la détermination de la part du gouvernement », a expliqué Pierrot Masu, l’un des conducteurs de taxis.

« Cette route était devenue impraticable, alors que cela longe les hôpitaux Biamba Marie et Roi Beaudouin.Le chef de l’exécutif provincial de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a intérêt à s’y impliquer », a déclaré Clovis Mabaza, l’un des chauffeurs opérant sur ce tronçon routier.

Lancés il y a trois mois par l’Office de voirie et drainage (OVD), ces travaux ont été suspendus sans que l’on en sache des raisons. Toutefois, il y a pratiquement un mois, ces travaux ont été relancés.

L’exécution de ces travaux s’inscrit dans le cadre du projet Tshilejelu, lequel a été initié par le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi.

En effet, les habitants de cette partie de la ville de Kinshasa remercient le chef de l’Etat pour la construction de ce tronçon routier qui se trouvait dans un état de délabrement très avancé.

« Cette route était devenue impraticable. Elle était devenue vaseuse. Pas moyen de passer. Les taxis-motos éprouvaient assez des difficultés pour y circuler. Maintenant, la route est en train d’être réhabilitée (…) et on peut circuler sans problème. Coup de chapeau au chef de l’État ! », s’est réjoui l’un des conducteurs. Avant de renchérir : « Nous éprouvions des difficultés pour transporter nos clients. Mais, maintenant, le problème ne se pose plus ».

Pour l’OVD, l’asphaltage de cette artère est l’une des solutions pour désenclaver la ville de Kinshasa. Cela permet aussi de rendre cette partie de la ville de Kinshasa belle. Raison pour laquelle l’Hôtel de ville de Kinshasa en appelle à l’appropriation de ce projet.

L’avenue Bolenge confine au grand marché de Kinshasa” Marché de la liberté”. Il s’agit d’une grande avenue qui mène jusqu’au Pétro-Congo. Donc, sa réhabilitation revêt une grande importance dans la mesure où elle va aider les habitants de Masina à atteindre facilement le boulevard.

Pour le moment, les travaux évoluent à pas de géant. Les engins sont visibles. « Nous constatons que l’allure avec laquelle les travaux évoluent, ça rassure que la bonne volonté est là. C’est à nous de faire la pression, pour qu’il n’y ait pas le détournement de fonds », a déclaré une vendeuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi