Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

RDC : des experts valident l’étude des menaces anthropiques sur les tourbières

Selon les résultats de l’étude des menaces anthropiques qui pèsent sur elles, les tourbières en RDC sont vulnérables aux changements d’utilisation des terres, dont le drainage entrainerait des émissions élevées de carbone (CO2) et d’incendies avec des conséquences sur la santé et les moyens de subsistance des populations locales. Ce rapport présenté, le mardi 31 mai 2022 à l’hôtel Béatrice, dans la commune de la Gombe, permettra à la RDC de prendre des solutions alternatives et résilientes pour éviter le pire.

Partager :

tourbières

Grâce à l’appui financier de l’Agence belge de développement (Enabel), des experts ont validé, le mardi 31 mai 2022, l’étude des menaces anthropiques sur les tourbières en RDC. C’était au cours d’un atelier organisé à l’hôtel Béatrice, situé dans la commune de la Gombe.

« En termes de perspectives, nous pensons que dans les mois qui viennent, nous allons poursuivre les consultations en commençant par une grande activité de consultations préliminaires à laquelle vous serez associés », a annoncé M. Jean-Jacques Bambuta Boole, coordonnateur national de l’Unité de gestion des tourbières (UGT), structure du ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD).

En guise de recommandations formulées à l’issue de la présentation des résultats de cette étude, les participants ont souligné la nécessité d’organiser une session de renforcement des capacités sur la tourbière. A ce sujet, le coordonnateur national de l’UGT a promis ce qui suit : « Nous allons tenter de pouvoir identifier un programme qui fera en sorte que nous puissions parvenir à renforcer vos capacités dans la compréhension de cet écosystème (tourbière : ndlr) ».

« Nous venons à peine de déclarer que l’étude est recevable. On va laisser au consultant le temps de pouvoir écrire ce rapport, surement que c’est quelque chose d’une centaine de pages, on ne pourra pas vous l’envoyer dans ce format-là. On va voir comment le retravailler et le résumer pour que vous puissiez avoir une version plus ou moins téléchargeable. Mais qu’à cela ne tienne, le travail final qui sera produit par le consultant, vous le trouverez sur notre site internet : www.tourbieres.cd », a déclaré le coordonnateur de l’UGT en réponse à la demande de participants qui ont exprimé le besoin d’avoir le rapport de cette étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi