Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

RDC : la vice-ministre de la Défense mobilise à Kikwit pour une marche de soutien aux FARDC

Partager :

vice min defense a kikwit

En séjour de travail à la cité de Kikwit, dans la province du Kwilu, la vice-ministre de la Défense et des Anciens combattants, Séraphine Kilubu, a mobilisé les « Kikwitois » -populations de cette ville- pour une marche de soutien ce vendredi 3 juin 2022 au chef de l’Etat et aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

« Nous allons défiler ce vendredi pour soutenir le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et nos vaillants militaires au front dans l’est du pays pour défendre l’intégrité territoriale. Nous ferons des banderoles de soutien aux FARDC », a déclaré la vice-ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants à qui la population de Kikwit a réservé un accueil chaleureux.

La représentante du ministre Gilbert Kabanda s’y est rendue d’abord pour un cas de spoliation du camp militaire Colonel Ebeya menacé de spoliation. Ce, tel que l’a instruit le gouvernement congolais qui a décidé de mettre un terme à la spoliation des terrains des camps militaires et autres concessions destinées aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Dans cet ordre d’idées, le ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants avait déjà amorcé la lutte contre cette pratique illégale. Depuis son avènement à la tête de ce ministère, le docteur Gilbert Kabanda a eu à régulariser pas mal de dossiers relatifs à l’accaparement des domaines militaires. C’est le cas, notamment, de la ferme agropastorale de Mabana et de la cité Pool Malebo, à Kinshasa, comme l’a indiqué la cellule de communication du ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi