Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

RDC: Mutinga salue le projet de construction de 5000 logements sociaux en faveur des veuves et retraités de la PNC et des FARDC

Le projet de construction de 5000 logements sociaux en faveur des veuves et des retraités de la PNC et des FARDC a été au centre des entretiens entre la délégation de l’entreprise de construction BITEC consulting et le ministre Modeste Mutinga, lundi 27 juin, en son cabinet de travail.

Partager :

camp kokolo

Le ministre des Affaires sociales, Actions humanitaires et Solidarité nationale Modeste Mutinga a apprécié à sa juste mesure le projet de construction de près de 5 000 logements sociaux en faveur des veuves et des retraités de la Police nationale congolaise (PNC) et des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Cela, tel que proposé par l’entreprise de construction BITEC consulting.

L’occasion faisant le larron, il a émis le vœu de voir cette société de construction mettre les bouchées doubles pour réaliser ce projet d’une grande utilité à la fois pour les bénéficiaires que pour l’ensemble de la population congolaise.

Modeste Mutinga a tenu ces propos, lors d’une séance de travail qu’il a eue avec la délégation de BITEC consulting, lundi 27 juin 2022 dans son cabinet de travail à la Gombe.

Pour ministre des Affaires Sociales, ce projet rentre dans le cadre de la vision gouvernementale qui vise à améliorer les conditions de vie des militaires et des policiers.

A en croire le Géo-Projet Manager de BITEC Consulting, Paul Makela, tous les moyens sont disponibles pour construire ces 5000 logements endéans deux ans et demi, afin de permettre à cette catégorie de la population congolaise d’habiter dans des maisons dignes et confortables à la hauteur des ambitions très clairement affichées par les autorités congolaises.

Les questions de fonds ont été abordées lors de ces échanges entre le ministre des Affaires sociales, Actions humanitaires et Solidarité nationale Modeste Mutinga et la forte délégation de l’entreprise de construction BITEC consulting conduite par M. Paul Makela. Parmi ces questions figurent, notamment celle liée à l’amélioration des conditions de vies des veuves et retraités de la PNC et des FARDC.

Pour Modeste Mutinga, la réalisation de ce projet est pertinente et vaut son pesant d’or, dans la mesure où, le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde font du bien-être social des militaires et de leurs dépendants l’une des priorités des actions gouvernementales.

BIETC consulting a donc l’appui du gouvernement dans ce cadre, à condition qu’elle aboutisse au parachèvent harmonieux de son projet.
Tout en saluant le sérieux et le professionnalisme de l’entreprise BITEC consulting, le ministre Modeste Mutinga les a exhortés à la célérité, car la question est réellement urgente.

Le gouvernement de la République soutiendra toutes initiatives visant à doter les militaires ainsi que leurs dépendants des logements dignes a-t-il martelé.

Spécificité du projet

Ragaillardi par les encouragements du ministre Modeste Mutinga et soucieux de soigner son image de marque auprès des autorités de la République démocratique du Congo, Paul Makela a démontré par a+b et chiffres à l’appui que son entreprise dispose des fonds nécessaires pour la construction de ces logements et ce, dans un délai raisonnable.

Les équipements y afférents sont déjà prêts pour la matérialisation du projet et n’attendent que l’harmonisation de vue des autorités congolaise dont les secteurs sont concernés dans ce projet.

Pour Paul Makela, la particularité du projet de son entreprise réside exclusivement dans l’amélioration des conditions des vies des militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi