Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Guerre dans l’Est de la RDC : La Coalition citoyenne pour le Congo réitère à Kigali l’impératif de retirer ses troupes

La Coalition citoyenne pour le Congo réitère son impératif au gouvernement rwandais, identifié comme parrain des terroristes du M23, de retirer sans condition ses troupes du sol congolais, avant de prendre en compte le souhait de paix évoqué par Paul Kagame sur la Rwanda Broadcasting Agency (RBA), le lundi 4 juillet 2022.

Partager :

richie lontulungu

Est-ce parce qu’acculé dans les cordes sans issue de sortie que le président rwandais, Paul Kagame, qui dirige de mains de fer sans partage, voici plusieurs années le pays des mille collines, embouche désormais, le discours de paix entre son pays agresseur et la République démocratique du Congo ? Ou est-ce simplement une ruse communicationnelle pour rallier à sa cause d’autres prédateurs qui s’opposent en réalité à la paix en RDC ? En tout cas, rien n’est moins sûr.

Est-il que pour la Coalition citoyen pour le Congo, « la déclaration du président Paul Kagame du 4 juillet sur la Rwanda Broadcasting Agency (RBA), citons : « …nous avons besoin de la paix pour nos deux pays; il doit y avoir la paix au Rwanda et il doit y avoir la paix en RDC », ne peut être pris à juste titre aussi longtemps que les troupes rwandaises sous couvert du M23 opèrent sur le sol congolais en violation de plusieurs traités et conventions internationales.

C’est ce qui ressort en substance d’un communiqué de presse signé, le mardi 5 juin 2022, par le président national de cette organisation de la Société civile, Richie Lontulungu, dont copie est parvenue à notre Rédaction.

Pour la Coalition Citoyenne pour le Congo qui dit avoir pris note de cette déclaration, son président rappelle qu’une paix durable entre le Rwanda et la RDC ne saurait être envisageable sans des actes de confiances concrets ne soient posés.

« Monsieur le Président Paul Kagame, vous ne pouvez pas rechercher la paix et vous replier dans une posture où vous ne faites aucun compromis», indique en substance Richie Lontulungu. Et de poursuivre : « La Coalition Citoyenne pour le Congo réitère son appel au retrait sans conditions des troupes rwandaises du territoire congolais sous couvert du M23, sans lequel aucun échange constructif ne saurait être envisagé ».

En outre, la Coalition Citoyenne pour le Congo dit encourager les efforts diplomatiques bilatéral – régional et sous régional en cours pour une issue pacifique à la crise entre les deux pays voisins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi