Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Phénomène kuluna : La police opère une rafle de près de 200 personnes à Makala

Partager :

img 20220819 wa0025


Les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) ont opéré, dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 août 2022, une rafle de près de 200 personnes, dans la commune de Makala, à la suite d’une bagarre éclatant entre deux camps de kuluna, qui ont fendu la tête à un policier dont les images insoutenables ont circulé de façon virale sur les réseaux sociaux.

Selon quelques témoins, hommes et femmes ont été appréhendés, sans ménagement par des policiers déployés nuitamment sur place, après cet incident.

En effet, les deux camps de ces malfrats en sont venus aux mains, lors d’une dispute survenue lors d’un match de football entre les jeunes de Yolo (commune de Kalamu) et de ceux de la commune de Makala, au terrain Maker de Yolo-Sud.

« L’équipe des jeunes de Makala menait par un but à zéro et le match était presqu’à la fin. L’un des joueurs de l’équipe qui menait, est allé dans le camp adverse pour jeter du sel, or les jeunes de Kalamu soupçonnaient ceux de Makala d’avoir eu recouru à des pratiques fétichistes. Sur ces entrefaites, un kuluna a blessé au dos, à l’aide d’un rasoir, le jeune qui était venu provoquer le camp adverse. C’est comme ça que la bagarre a éclaté et a donné lieu aux affrontements », a témoigné un habitant du quartier Yolo-Sud. Et de renchérir : « Pas plus tard que mardi dernier, un homme a trouvé la mort et plusieurs autres blessées lors d’une bagarre rangée entre deux gangs ».

Il convient de noter que ces présumés bandits ont été arrêtés et présentés à la population, avant d’être embarqués pour être mis à la disposition de la justice.

Quant aux innocents, ils ont été relâchés immédiatement. Mais, on déplore le cas d’autres innocents qui ont été acheminés illégalement au commissariat provincial de la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi