Le_Potentiel logo
Le_Potentiel logo

Autosuffisance alimentaire : 650 tonnes de maïs de Kanyama Kasese sur le marché de Kananga

Partager :

sn kanyama

Au moins 650 tonnes de maïs en provenance de Kanyama Kasese sont déversées sur le marché de Kananga (Kasaï Central), depuis lundi 22 août. Ceci dans le souci réduire la rareté de cette denrée de grande consommation par les ménages congolais. 

Le gouverneur du Kasaï Central, John Kabeya, a lancé, lundi 22 août la vente de cette farine de maïs produite par le Service National sur différents points de vente dans les 5 communes de la ville de Kananga. 

Au total 14 wagons de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), avec 650 tonnes de maïs, sont arrivés à Kananga. Une cargaison qui constitue la première étape, selon le commandant du Service National, le général-major Jean-Pierre Kasongo Kabwik.

Une autre cargaison est attendue. Et le souci, ajoute-t-il, est de permettre à la population de bénéficier de cette farine qui était devenue rare sur le marché.

 Pour le gouverneur John Kabeya qui avait fait appel au Service National, son souci est de minimiser la hausse du prix du maïs sur le marché. La mesurette qui se négociait à 2500 francs congolais (1,25 USD) est passée depuis quelque temps à 4000 francs congolais (2 USD), voire plus. 

Différents points de vente sont ouverts dans chaque commune pour permettre à tout le monde d’avoir la facilité de se procurer du maïs à moindre coût.

Pour permettre la production de maïs localement, le Service National a également décidé d’ouvrir un centre agricole à Katuambi, 25 km de Kananga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi